musique colombienne

Publié le 23 Octobre 2018

Rolando Ochoa Bermúdez (Sincelejo, Sucre, 27 juillet 1977) est un musicien, accordéoniste, chanteur, compositeur et producteur colombien de musique vallenato. Rolando est le fils du jongleur vallenato Calixto Ochoa. Son père, Calixto Ochoa, était son mentor et le jeune homme de 11 ans a participé à des festivals et à d'autres événements musicaux. Au fil du temps, il a acquis la capacité d'interpréter l'accordéon, la composition, les arrangements et la maîtrise de la voix. Rolando faisait partie du groupe "Los Múltiples de Sincelejo", puis faisait partie du groupe Los Corraleros de Majagual, en remplacement de son père, Calixto Ochoa, lorsqu'il a quitté le groupe.

En 1999, il enregistra un album avec Diomedes Dionisio, fils de Diomedes Díaz, et forma le groupe "Los Hijos de Los Grandes", occupant ainsi une place de choix dans les palmarès de la musique vallenato en Colombie.

Le 16 mai 2000, Rolando et Diomedes Dionisio ont été enlevés par les guérilleros de l’Armée de libération nationale (ELN) alors qu’ils se trouvaient dans un bus empruntant une piste à Palocabildo, dans le département de Tolima, les deux musiciens ont été libérés peu de temps après. 

En 2003, il forme un groupe avec le chanteur Ernesto Mendoza, puis avec Rafael Santos Díaz et ensuite avec le barranquillero Jorge Mario Peña, sans grand succès.

Son travail a commencé à être de nouveau reconnu en Colombie lorsque, aux côtés de Martín Elías, fils de Diomedes Díaz, ils ont enregistré et publié l'album El Terremoto.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Vallenato, #musique colombienne, #Rolando Ochoa

Repost0

Publié le 22 Octobre 2018

Le Vallenato est un type de musique relativement jeune qui a commencé à développer une identité au début du XXe siècle. C'est un descendant direct de la Cumbia et, à ce titre, il possède également une structure rythmique binaire. L'ensemble de base de Vallenato est composé de trois instruments: la batterie ou la caisse qui fournit un support rythmique, le guacharaca qui fournit également un support rythmique et l'accordéon chargé de la mélodie ou de la contre-mélodie et du support harmonique. Il est intéressant de voir que dans ces trois instruments, vous voyez également l’influence des trois races: l’accordéon est venu d’Europe, le tambour d’Afrique et le Guacharaca d’origine colombienne.

Mario Scolas

Desde la primera vez que un beso me pinté en tu historia
Te hablé con la verdad y por eso acudo a tu memoria
Y verás que no he sido malo
Sino que tu llegada ya estaba ocupado
El cielo que es de Dios nunca lo prometí
Sin mayor ilusión tu me aceptaste así
Me alejé por notar que sentías por mí
Un amor que jamás podre sentir por ti
Tal vez me equivoqué y te pido perdón
Sin querer yo causé que sintieras amor
Te incluí en mi vivir mas de lo que es normal
Tal vez eso te puso a soñar
Y culpa de quien, culpa de los dos
Culpa del amor que nos dio esta ilusión
Y Culpa de quien, culpa de los dos
Por andar queriendo jugar al amor
Hoy esta tristeza lastima mi vida
Porque le cogí un gran cariño a tu vida
Y culpa de quien, culpa de los dos
Culpa del amor que nos dio esta ilusión
Y culpa de quien, culpa de los dos
Por andar queriendo jugar al amor
Yo no pretendo dejar toda la culpa de tu parte
Yo jamás debí aceptar que tu aceptaras ser mi amante
Si al final fue tu sufrimiento
Y de haberte partido el alma me arrepiento
Sin embargo yo sé que jamás te mentí
Y con miedo miré lo que iba a venir
Me obligaste a un adiós
Que en tu amor fue fatal
Y se hundió tu ilusión en el mar
Tal vez me equivoqué y te pido perdón
Sin querer yo causé que sintieras amor
Te incluí en mi vivir mas de lo que es normal
Tal vez eso te puso a soñar
Y culpa de quien, culpa de los dos
Culpa del amor que nos dio esta ilusión
Y culpa de quien, culpa de los dos
Por andar queriendo jugar al amor
Hoy esta tristeza lastima mi vida
Porque le cogí un gran cariño a tu vida
Y culpa de quien, culpa de los dos
Culpa del amor que nos dio esta ilusión
Y culpa de quien, culpa de los dos
Por andar queriendo jugar al amor

Paroliers : Alberto Mercado / Pedro Ávila

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Silvestre Dangond,, #Rolando Ochoa, #Culpa de los Dos, #musique colombienne, #vallenato

Repost0

Publié le 22 Octobre 2018

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Maluma, #Sin Contrato, #Amigos con Derechos, #Sexe occasionnel, #musique colombienne

Repost0