musiques latines

Publié le 22 Octobre 2021

Les premiers groupes cubains ont joué de la musique populaire pour les danses et les théâtres pendant la période 1780-1930. Au cours de cette période, la musique cubaine s'est créolisée et ses origines européennes et africaines ont progressivement changé pour devenir véritablement cubaines. L'instrumentation et la musique se sont continuellement développées au cours de cette période.

Miguel Faílde Pérez, né le  à Matanzas (Cuba), est un compositeur et musicien et chef d'orchestre cubaincréateur du Danzón, danse nationale cubaine1,2 et fondateur de l'Orquesta Faíldetrès populaire, bien que ses plus grands succès aient été la création du danzón et ses compositions, dont beaucoup ont été adaptées à d'autres genres. Le danzón était, selon ses propres termes, un développement de la danse qui hérite de la contradanza.

Il figure aussi parmi les nombreux musiciens de son pays qui ont activement conspiré contre la domination coloniale espagnole pendant l'époque de la guerre d'indépendance de Cuba.

Biographie

Miguel Ramón Demetrio Faílde y Pérez naît le 23 décembre 1852 à Matanzas de l'union de Cándido Faílde, originaire de Galice, en Espagne, et de Justa Pérez, une métisse originaire de Matanzas3.

Son premier professeur fut son père, qui découvrit ses aptitudes pour la musique, puisqu'il maîtrisait le cornet à l'âge de 12 ans. A la mort de son père, il étudie, grâce à son frère aîné, avec Federico Peclier, professeur au Conservatoire de Paris4.

Il compose des contradanzas, valses, paso dobles, marches, et écrit en 1877 le premier danzón Las Alturas de Simpson, joué en public en 1879 au lycée de Matanzas, salle de bal très en vogue en présence d’un vingtaine de couples très élégants où les femmes portaient avec élégance des bouquets de fleurs5. Son orchestre était alors composé de tuba, trombone, clarinette, deux timbales et d’un cornet6.

Parmi son répertoire qui n'étaient pas que des danzones, on trouve des compositions comme: "La diosa japonesa", "Cuba libre", "Yo me voy para el otro mundo", "Los mascavidrios", "El mondonguito", "Antón Pirulero", "La serenata de Schubert", "Figurín, se acabó el merengue", la "Jota aragonesa", "Piña", "Mamey y zapote".

Il passe les dernières années de sa vie à se produire comme contrebassiste au Théâtre "Actualidades" de la ville de Matanzas7.

Il meurt le 8. Il est inhumé dans au cimetière de San Carlos Borromeo, Matanzas. 

Héritage musical

La figure de Faílde est essentielle dans la musique cubaine pour être connue comme le créateur du danzón, considéré comme la danse nationale de ce pays9.

Le danzón est la première danse créole qui constitue une expression digne de la musique traditionnelle cubaine qui a transcendé les frontières dans le temps sans cesser d'être un élément de l'identité du pays10.

Ethiel Failde, musicien et chef d’orchestre a su faire revivre l’héritage musical de son arrière-grand-oncle pour le transmettre aux générations futures11.

 

Notes et références

  1.  (es) Miguel FaíldeNombreMiguel Ramón Demetrio Faílde y PérezNacimiento23 de diciembre de 1852Matanzas et CubaFallecimiento26 de diciembre de 1921Matanzas, « Miguel Faílde - EcuRed » [archive], sur www.ecured.cu (consulté le )
  2.  « 23.12.16 | Miguel Faílde » [archive], sur www.fonotecanacional.gob.mx(consulté le )
  3.  (es) « Miguel Ramón Demetrio Faílde Pérez | Yucayo » [archive],  (consulté le )
  4.  (es) LaGazzettaDF, « Miguel Faílde, el creador del danzón » [archive], sur LA GAZZETTA DF,  (consulté le )
  5.  « Mundo Latino » [archive], sur Mundo Latino (consulté le )
  6.  Last Night in Orient- LNO ©, « Las Alturas de Simpson · La Orquesta Folklórica Nacional Cubana (La Charanga Típica Nacional de Concierta) » [archive], sur Last Night in Orient (consulté le )
  7.  (es) « Danzón - EcuRed » [archive], sur www.ecured.cu (consulté le)
  8.  (es) Miguel FaíldeNombreMiguel Ramón Demetrio Faílde y PérezNacimiento23 de diciembre de 1852Matanzas et CubaFallecimiento26 de diciembre de 1921Matanzas, « Miguel Faílde - EcuRed » [archive], sur www.ecured.cu (consulté le )
  9.  « 23.12.16 | Miguel Faílde » [archive], sur www.fonotecanacional.gob.mx(consulté le )
  10.  (es) « Las alturas de Simpson - EcuRed » [archive], sur www.ecured.cu(consulté le )
  11.  AfricaNews, « Le "Danzón", musique cubaine du XIXe siècle remise au goût du jour » [archive], sur Africanews, 2021-10-09cest18:03:08+02:00 (consulté le )

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Miguel Faílde, #Danzón, #Las Alturas de Simpson, #Musique cubaine, #Musiques latines

Repost0

Publié le 6 Octobre 2021

Repost0

Publié le 23 Septembre 2021

Le producteur nord-américain a créé son album entre le Chili et le Mexique, un voyage extrême qui se reflète dans ses chansons. Biomigrant a réuni des représentants du folklore dans chaque région.

Biomigrant est l'expression musicale du producteur et multi-instrumentiste Michael Alfred Wagner. Né aux États-Unis, il a traversé en 2014 l'Amérique centrale à vélo pour arriver en Colombie où il vit actuellement. Avec son mélange de production de rythmes numériques, d'instrumentation en direct, de musique traditionnelle latino-américaine et d'enregistrements sur le terrain, il a apporté joie et surprises sur les pistes de danse à travers les Amériques et l'Europe. Il explore le son comme moyen de revivre et de partager des moments et des perspectives puissants, et croit qu'à travers la musique et la danse, même les expériences les plus douloureuses peuvent être canalisées en quelque chose de beau.

Michael Alfred Wagner, ou simplement Biomigrant , est un producteur et musicien américain qui a décidé il y a quelques années d'explorer la musique traditionnelle latino-américaine pour la fusionner avec l'électronique.

Biomigrant a fait une courte tournée au Mexique fin 2019, et en février 2020, il a reçu une invitation du groupe chilien Matanza pour jouer dans le sud du continent. Son parcours se prolonge et donne naissance à son nouvel album Cantos, Sueños, Sol y sombra.

Présentation du dernier album de Biomigrant, « Cantos, Sueños, Sol, y Sombra » ; un album conçu sur trois saisons de confinement dans "une petite cabane aux courants d'air dans les bois du sud du Chili avec une guitare empruntée, entre cueillettes de champignons, randonnées dans la neige, enregistrement sur le terrain et plongées dans un lac volcanique glacial".

Fin 2020, l'album a été achevé dans une résidence d'artiste à Baja California, au Mexique, dans un beau studio bien équipé (El Ganzo Records). "Là, parmi de nouveaux amis et collaborateurs de longue date dans le désert côtier chaud, les os de l'album fait dans le froid et l'isolement du sud ont été étoffés avec de nouvelles couleurs et textures. Ces deux territoires contrastés sont parallèles aux thèmes de la dualité au cœur de l'album. Les paroles traversent la mélancolie, la dépression et la perte, sans perdre leur étincelle essentielle d'espoir et de joie.

La Folktronica ou electrofolk est un genre de musique comprenant divers éléments de musique folklorique et électronique, comportant souvent des échantillonnages d'instruments acoustiques et incorporant des rythmes de danse. En règle générale, les ordinateurs sont utilisés pendant le processus d'enregistrement.

Voir les commentaires

Repost0