neoliberalisme

Publié le 11 Novembre 2021

« Les causes de la Première Guerre mondiale ? Le partage du monde et la peur du mouvement social ».

« Les causes de la Première Guerre mondiale ? Le partage du monde et la peur du mouvement social ».

« En général, on explique la Grande Guerre comme ceci : un coup de tonnerre dans un ciel bleu. On prétend que personne ne l’avait vue venir, que personne ne l’avait voulue... En réalité, les nuages de la guerre s’accumulaient depuis vingt ans. Une guerre était nécessaire. Et les élites politiques de l’Europe la voulaient, car elles estimaient qu’une guerre allait réaliser pour elles des choses fantastiques... ».

Aujourd’hui, cela fait 103 ans que la « Grande guerre » a pris fin. 20 millions de personnes y ont laissé la vie.

Contrairement à ce qu’on entend souvent, cette boucherie a été déclenchée par les grandes puissances pour s’approprier des colonies et en finir avec les idées révolutionnaires qui gagnaient toute l’Europe.

L’historien Jacques Pauwels détruit les idées reçues dans cette interview à Solidaire :

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Anatole France, #Armistice, #Patrie, #Néolibéralisme, #Première Guerre mondiale, #Morts, #Paix, #Tristesse

Repost0

Publié le 10 Novembre 2021

Nous voulons avoir confiance que le bon jugement et l'engagement pour la protection du patrimoine culturel et la lutte contre le trafic illicite des biens culturels prévaudront sur les intérêts commerciaux, contrairement aux valeurs qui distinguent cette maison de vente aux enchères et ses clients.

Nous voulons avoir confiance que le bon jugement et l'engagement pour la protection du patrimoine culturel et la lutte contre le trafic illicite des biens culturels prévaudront sur les intérêts commerciaux, contrairement aux valeurs qui distinguent cette maison de vente aux enchères et ses clients.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Christie, #Art précolombien, #Culture mexicaine, #Néolibéralisme, #ChristiesInc

Repost0

Publié le 5 Octobre 2021

El Neofascismo es la continuación del neoLiberalismo por otros medios.

Estados Unidos de América es una entidad hegemónica porque está en una posición de supremacía entre los países dominantes. Este liderazgo, que es más evidente política o militarmente que económicamente, confirma la ausencia de un imperio transnacional abstracto. Estados Unidos no es la cabeza de un mundo unipolar y no ha sometido a sus competidores. Pero, a diferencia de lo que sucedió en el pasado, estas rivalidades no se proyectan en terreno belicoso.

En el neoliberalismo, el capitalismo revela sus leyes de movimiento, en formas desenfrenadas. El capitalismo ha fortalecido considerablemente sus mecanismos de explotación y destrucción frente a los seres humanos y la naturaleza; amplió las brechas entre clases y entre el centro y la periferia; ha aumentado la inestabilidad y las dificultades en la vida económica de las personas.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Néolibéralisme, #Estados Unidos de América, #Impérialisme, #Joe Biden, #Amérique Latine, #Politique

Repost0