pedro castillo

Publié le 22 Juillet 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Pedro Castillo, #Pérou, #2021

Repost0

Publié le 30 Juin 2021

Les tensions montent au Pérou alors que les partisans d'extrême droite de Fujimori refusent d'accepter la défaite électorale. Dans le centre de Lima, une foule de partisans de Fujimori a marché vers les partisans de Pedro Castillo en quête de confrontation.

Zacarías Meneses Taco, un militant du parti Pérou Libre et du président élu Pedro Castillo, est décédé mardi quelques jours après avoir été attaqué par les milices de Keiko Fujimori, alors qu'il organisait un sit-in pour défendre le vote.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Keiko Fujimori, #Pedro Castillo, #Zacarías Meneses Taco, #2021

Repost0

Publié le 22 Juin 2021

La contestation de son élection a déchainé les vieux démons racistes des think tanks néolibéraux du pays. L'État continue de discriminer et de considérer la population andine comme n'étant pas aussi égale qu'un citoyen.

Le racisme au Pérou est un phénomène social qui s'est manifesté tout au long de son histoire de différentes manières au sein de la société nationale à travers des actes de discrimination raciale et ethnique des différents groupes.

Keiko Fujimori. la fille de l'ancien dictateur qui refuse toujours de reconnaître le résultat des élections présidentielles de 2021 exige l’annulation de 500 000 votes et déclenche une vague de haine raciale contre les paysans amérindiens. Plusieurs centaines d'officiers militaires à la retraite signent même une lettre appelant l'armée à empêcher l'investiture de Pedro Castillo, le favori de ces groupes ethniques.  

Anciens officiers signataires appelant au putsh militaire au Pérou

Même Mario Vargas Llosa semble depuis ces élections accréditer un mépris raciste étayant que les provinciaux (entendons par ici les paysans des peuples originaires) - étaient bien moins informés que les citadins  pour accomplir le droit de vote.

Le racisme un problème qui affecte gravement plus de la moitié des Péruviens se sentent discriminés, les principales manifestations de discrimination étant le refus d'être traité, les traitements différenciés et aussi les blagues racistes. Cette situation accentue et aggrave la désintégration nationale, empêchant un développement basé sur l'égalité et affectant principalement les personnes appartenant aux peuples autochtones, les populations d'ascendance africaine et les personnes d'origine ou d'origine andine ou amazonienne.

 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Racisme, #Pedro Castillo, #Pérou

Repost0