qanun

Publié le 25 Janvier 2019

Considérée comme la «reine du qanun», la Syrienne Maya Youssef s'est formée aux traditions musicales arabe, turque, arménienne et azérie. À Londres, son pays d'adoption, elle a joué aux BBC Proms aux côtés de Damon Albarn. Son premier album, Syrian Dreams, est une ode à l'espoir, à la vie et à la paix.

Maya Youssef, «la reine du qanun», a eu une carrière atypique, c'est le moins que l'on puisse dire. Un jour, alors qu'elle n'avait que 9 ans, la jeune Syrienne prenait un taxi pour se rendre à l'Académie de musique de Damas où elle étudia le violon. Un morceau de qanun jouait à la radio ... Elle avait pris sa décision, elle jouerait du qanun! "Cet instrument est réservé aux hommes", a répondu le chauffeur de taxi; un avertissement qui n'a pas suffi à étouffer la détermination de Maya. Après une formation dans les traditions musicales arabe, turque, arménienne et azérie, la musicienne a déménagé en Angleterre où elle est apparue, entre autres, aux BBC Proms aux côtés de Damon Albarn (Blur, Gorillaz). Profondément émue par la guerre qui a affligé son pays natal, elle a décidé de lancer son premier album en 2017, Syrian Dreams, produit par Joe Boyd (Pink Floyd, Nick Drake ...). À BOZAR,

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #qanun, #Maya Youssef, #2019, #Bruxelles, #Concert, #Bozar

Repost0