rire

Publié le 12 Avril 2022

Parmi les participants de cette exposition burlesque, on retrouvait James Ensor, Addolphe Crespin, Fernand Khnopff et Eugène Laermans.

Great Zwans » se tient à Bruxelles à partir de 1885, puis notamment à la veille des guerres 1914-18 et 1940-45, regroupant tout ce qui se fait de moquerie autour de l’art et de la société. James Ensor, Léon Frédéric, Amédée Lynen, Arthur Navez et d’autres artistes belges des générations suivantes viendront agrémenter ce parcours décalé.  L'artiste Philippe Geluck, donnera bien plus tard au nom « zwanzeur »  : « C‘est celui qui se fait volontiers passer pour un im­bécile dans le but de mieux tromper son interlocuteur. ».

Great Zwanz, par Andre Blandin en 1914, lithographie en couleur, imprimerie Paelman

La zwanze (du brabançon « radotage ») est un type d'humour gouailleur proche de l’autodérision associé à Bruxelles. Par extension, le terme désigne un art de vivre bruxellois. Il appartient au patrimoine de la culture populaire bruxelloise avec ses dialectes qui forment le brusseleer ou le marollien.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Rire, #Humour, #Zwanze, #Bruxelles, #René Blandin, #Great Zwans

Repost0

Publié le 5 Mars 2021

Cet article est reposté depuis Fête du Paradis.

Charlie Hebdo,un journal raciste teinté de post-colonialisme. La moquerie n'est pas comique, la moquerie endommage les sentiments les plus profonds des gens, l'humour fait rire les gens ou non, cela dépend des goûts, mais cela ne porte pas atteinte à la vie privée et aux droits personnels. la moquerie doit être évitée.

Ne laissons pas les fascistes et les racistes nous diviser. Unissons-nous au-delà des différences de confession, d’origine, de genre, de couleur de peau, de langue, d’orientation sexuelle. Défendons le vivre ensemble.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Charlie Hebdo, #Respect, #Religion, #Moquerie, #Rire

Repost0

Publié le 11 Décembre 2020

Accusée par une association de nombreuses discriminations envers les minorités, l’émission est néanmoins défendue par de grandes personnalités de RTL et par certains de ses participants.

Près de 80% des 24 émissions contiennent au moins une séquence raciste. Les Grosses Têtes ne se privent ainsi pas de plaisanter sur les couleurs de peau.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Racisme, #Les Grosses Têtes, #RTL, #Association des Journalistes LGBTI, #Rire, #Moquerie, #Covid-19, #Homophobie

Repost0