saed haddad

Publié le 9 Novembre 2017

Échos de Babel, une aventure musicale Méditerranéenne en l'église Saint Augustin, ce dimanche a 17h30

Le programme Échos de Babel réunit des œuvres polyphoniques du répertoire médiéval, des monodies du bassin méditerranéen, et une oeuvre commandée au compositeur originaire de Jordanie Saed Haddad, Divertimento babelico.


Le concert fait juxtaposer les motets pluritextuels de Guillaume Dufay et les monodies en arabe, grec, syriaque… dans un profond respect des traditions et identités.

« Réécrire » le mythe de Babel permet d’envisager la dissemblance des langues non plus comme une source de discorde mais comme la source d’une harmonie. À défaut d’une tour, ce projet propose, en un défi peut-être plus vaste encore, d’édifier une architecture musicale. Telle est l’intuition que Musica Nova a d’ouvrir son champ musical à celui de la musique sacrée traditionnelle méditerranéenne. La rencontre avec le chanteur marocain Anass Habib est déterminante dans l’élaboration de ce projet, grâce à son enracinement dans la culture traditionnelle marocaine mais aussi par son souci d’explorer toutes les musiques de la Méditerranée au-delà des confessions. 


L’oeuvre de Saed Haddad centrée sur la Paix, réunit dans le temps présent les richesses ancestrales de nos patrimoines respectifs.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Saed Haddad, #Anass Habib, #Paris, #album

Repost0