siboney

Publié le 11 Juillet 2019

Esther Borja Lima (5 décembre 1913 - 28 décembre 2013) est une soprano et actrice d'opéra cubaine.

Née à La Havane, elle a été formée au solfège et au solfège par Juan Elósegui, et au chant par Rubén Lepchutz. Elle a obtenu son diplôme d'enseignante en 1934 et a commencé sa carrière en 1935; cette année-là, elle se produit, avec Ernesto Lecuona au piano, au Théâtre National (aujourd'hui le Gran Teatro de La Habana) et à l'Auditorium Amadeo Roldán. La même année, elle chante la valse Damisela encantadora dans l'opérette Lola Cruz de Lecuona. Sa voix a été décrite comme une "belle mezzo-soprano avec une diction claire et une bonne sensation pour la mélodie".

 

 

Elle est considérée comme l'un des principaux interprètes de la musique de Gonzalo Roig, Rodrigo Prats et surtout d' Ernesto Lecuona.. Au cours de plus d’un demi-siècle de carrière artistique, Borja a remporté plusieurs prix et distinctions, dont le Prix national de la musique décerné par le Ministère de la culture de Cuba en 2001.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Esther Borja, #Siboney, #Ernesto Lecuona, #Musique cubaine

Repost0

Publié le 26 Mars 2018

"Siboney" (Canto Siboney) est une chanson cubaine de 1929 d'Ernesto Lecuona. La musique  est une zarzuela qui devient son cubano en temps coupé, écrit à l'origine en do majeur. Le son cubano dérive du changüí que Nené Manfugas a introduit à Guantánamo puis en 1882 au carnaval de Santiago de Cuba, joué à ses débuts par un trio de musiciens : un tres, un bongo et un instrument de basse (la marimbula au début).

"Siboney" (Canto Siboney) est une chanson cubaine de 1929 d'Ernesto Lecuona. La musique  est une zarzuela qui devient son cubano en temps coupé, écrit à l'origine en do majeur. Le son cubano dérive du changüí que Nené Manfugas a introduit à Guantánamo puis en 1882 au carnaval de Santiago de Cuba, joué à ses débuts par un trio de musiciens : un tres, un bongo et un instrument de basse (la marimbula au début).

Les paroles ont été écrites par Lecuona alors qu'il s'éloignait de Cuba et parle du mal du pays qu'il vit (Siboney est aussi une ville de Cuba, et peut aussi se référer à Cuba en général). 

Siboney est devenu un hit en 1931 lorsqu'il est interprété par Alfredo Brito et His Siboney Orchestra. D'autres artistes ont emboîté le pas, dont Caterina Valente, Olga Guillot, Xiomara Alfaro, Dizzy Gillespie, René Touzet (1954), Nana Mouskouri et Percy Faith. Il a été enregistré par Connie Francis en 1960, et plus tard inclus dans le film 2046.

La chanson a inspiré le film mexicain-cubain Siboney, réalisé par Juan Orol et mettant en vedette María Antonieta Pons. Le film a été publié en 1938 dans le cadre de la saga du film Rumberas du cinéma mexicain.

Canto Siboney, une chanson du compositeur cubain Ernesto Lecuona.

Siboney, une rumba en fox-trot.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Siboney, #1960, #Connie Francis, #Ernesto Lecuona, #1929, #Musiques latines, #Rumba, #son cubain, #zarzuela

Repost0