sommet de leticia

Publié le 7 Septembre 2019

Les présidents et les représentants de sept pays d'Amérique du Sud ont signé vendredi le "Pacte de Leticia pour l'Amazonie" afin de  coordonner la préservation des ressources naturelles  de la région la plus riche en biodiversité du monde. Alors que la fumée des incendies était encore dispersée, les dirigeants ou les ministres de la Colombie, du Pérou, de l'Équateur, de la Bolivie, du Brésil, du Suriname et de la Guyane se sont engagés dans cette ville colombienne à œuvrer "harmonieusement pour  des objectifs communs" . Le président hôte, Iván Duque, a déclaré que les pays chercheraient à "protéger l'Amazonie pour qu'il fasse un travail de prévention et d'atténuation des effets lorsque des risques tels que des incendies de forêt se produisent".

Le texte prévoit des actions conjointes pour la protection de la forêt et la prévention, ainsi que la coordination des pays pour lutter contre les causes de déforestation, telles que l'exploitation minière, le trafic de drogue et l'extension illégale de la frontière agricole.

Et il recommande la création d'un réseau amazonien de coopération pour faire face aux catastrophes naturelles, ainsi que pour mobiliser des ressources publiques comme privées afin de mettre en oeuvre les mesures qu'il édicte.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Amazonie, #Ivan Duque, #Sommet de Leticia, #Pacte de Leticia pour l'Amazonie, #2018, #Actualités, #Iván Duque

Repost0