teotihuacan

Publié le 31 Mars 2021

Les phénomènes météorologiques 535 - 536 est considéré avoir été causé par un voile étendue de la poussière atmosphérique, peut - être en raison d'une grande éruption volcanique dans les tropiques. Ses effets se sont généralisés et ont conduit à la contre-saison, à de mauvaises récoltes et à des famines dans le monde entier.

Le refroidissement climatique observé au cours des deux années 535 et 536 dans l'hémisphère nord est un événement climatique majeur des deux derniers millénaires.

En 2010, Robert Dull , John Southon et ses collègues ont présenté des preuves suggérant un lien entre l'éruption de Tierra Blanca Joven (TBJ) de la caldeira du lac Ilopango dans le centre de El Salvador et le changement climatique de 535. 

Une sécheresse au Pérou, affecte les populations de culture Moche. Le déclin de l'importante ville mésoaméricaine de Teotihuacán, accompagné de signes d'instabilité politique et de famines, est également lié aux sécheresses provoquées par le changement climatique.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Environnement, #536, #Histoire, #Climat, #Teotihuacán

Repost0

Publié le 19 Octobre 2020

Un disque en ardoise représentant un énorme crâne souriant, ses yeux aveugles brillent méchamment alors qu'une longue langue rouge dépasse de ses mâchoires. Mais peut-être le plus étrange de tous est qu'il est entouré de ce qui, à première vue, semble être un halo élaboré, rappelant étrangement un saint catholique.

Un disque en ardoise représentant un énorme crâne souriant, ses yeux aveugles brillent méchamment alors qu'une longue langue rouge dépasse de ses mâchoires. Mais peut-être le plus étrange de tous est qu'il est entouré de ce qui, à première vue, semble être un halo élaboré, rappelant étrangement un saint catholique.

Les morts tiennent dans le calendrier indigène mexicain une place importante. Bien que nous ne puissions jamais savoir avec certitude ce que cette sculpture énigmatique signifiait pour la civilisation perdue de Teotihuacán, le lieu de sa découverte peut offrir quelques indices quant à sa signification symbolique.

En 1964, lors d'une fouille archéologique approfondie à Teotihuacán, le disque a été fouillé dans la zone directement en face de la célèbre pyramide du Soleil, (la troisième plus grande pyramide du monde) par une équipe d'archéologues étonnés. La découverte a rapidement fait l'actualité internationale et la sculpture a été transférée au Musée national d'anthropologie récemment inauguré, pour être exposée au public.

Les archéologues pensent que le "halo" de la sculpture peut faire référence au coucher et au lever du soleil, puisque le changement du jour à la nuit a été perçu par de nombreuses civilisations mésoaméricaines comme un cycle de mort et de renaissance du système solaire. La signification symbolique de l'image du crâne elle-même est plus difficile à identifier, mais on pense qu'elle peut faire référence à la pratique rituelle du sacrifice humain ou être une représentation du dieu de la mort Teotihuacán, Mictlantecuhtli.

L'artefact du disque de la mort se trouve au Musée national d'anthropologie du parc de Chapultepec et se trouve dans la salle 4, qui abrite la collection Teotihuacan.

Le musée est ouvert de 9h à 19h tous les jours sauf le jeudi où il est fermé au public. Le prix d'entrée est de 51 pesos, mais si vous êtes un citoyen mexicain ou un étranger résidant dans le pays, vous pouvez entrer gratuitement le dimanche.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 7 Novembre 2017

L'une des villes saintes les plus anciennes, les plus grandes et les plus importantes des Amériques, Teotihuacán est maintenant un site du patrimoine mondial de l'UNESCO et le site archéologique le plus visité au Mexique. Cette cité est située à une cinquantaine de kilomètres de Mexico, édifiée entre le Ier et le VIIe siècle, Teotihuacán, « lieu où sont créés les dieux », se caractérise par les très grandes dimensions de ses monuments dont les plus célèbres sont le temple de Quetzalcoatl et les pyramides du Soleil et de la Lune, et par leur ordonnance géométrique et symbolique. Teotihuacán, l'un des plus puissants foyers culturels méso-américains, imposa son élan culturel et artistique dans toute la région, et même au-delà de ses frontières. Le musée De Young abrite des collections d'arts de l'Amérique (Mésoamérique, Amérique du Sud), de l'Afrique (Nigeria, Zaïre), de l'Océan Pacifique (Papouasie-Nouvelle-Guinée, Nouvelle-Zélande), parmi d'autres.

Teotihuacán: Cité de l'Eau, Cité du Feu explorera comment les œuvres de la ville antique façonnent notre compréhension de Teotihuacan comme un environnement urbain, avec des découvertes archéologiques récentes et d'autres prêts importants des institutions culturelles mexicaines et américaines.
Teotihuacán: Cité de l'Eau, Cité du Feu explorera comment les œuvres de la ville antique façonnent notre compréhension de Teotihuacan comme un environnement urbain, avec des découvertes archéologiques récentes et d'autres prêts importants des institutions culturelles mexicaines et américaines.
Teotihuacán: Cité de l'Eau, Cité du Feu explorera comment les œuvres de la ville antique façonnent notre compréhension de Teotihuacan comme un environnement urbain, avec des découvertes archéologiques récentes et d'autres prêts importants des institutions culturelles mexicaines et américaines.

Teotihuacán: Cité de l'Eau, Cité du Feu explorera comment les œuvres de la ville antique façonnent notre compréhension de Teotihuacan comme un environnement urbain, avec des découvertes archéologiques récentes et d'autres prêts importants des institutions culturelles mexicaines et américaines.

Les historiens estiment que le site a été fondé en 200 avant J.-C. Ce complexe religieux du Mexique était même entouré d'une ville de 200.000 habitants, peut-être la plus grande ville du monde à cette époque !

Voir les commentaires

Repost0