terrorisme

Publié le 8 Août 2019

Ali El Asri présente ses excuses auprès des jeunes bénévoles belges menacées de décapitation au Maroc.
Ali El Asri présente ses excuses auprès des jeunes bénévoles belges menacées de décapitation au Maroc.

Le député du parti islamiste du PJD, Ali El Asri, les avaient accusées d’« importer la débauche européenne au Maroc», de nombreux internautes réclament sa démission. L’association belge Bouworde, à l’origine de l’initiative, a décidé d’arrêter ses actions  au Maroc pour cette année. Cette mesure aurait été prise en consultation avec l’ambassade de Belgique au Maroc.

Le Maroc, c’est aussi le pays où un député trouve tout à fait normal de lyncher des bénévoles en s’attaquant à leurs tenues. Mais bon, quand il s’agit de discuter le fond, les médiocres polémiquent sur la forme et Ali El Asri est un médiocre. Ali El Asri, en voyant des femmes accomplir un travail censé être un boulot d’homme, médiatiser en plus la chose en montrant très naïvement au monde qu’on a besoin de bras étrangers pour rendre un peu de dignité aux oubliés du pays (parce que, je vous le donne dans le mille, ceux qui sont payés pour ça, « les élus du peuple », n’en font rien), a juste eu la haine et a préféré détourner l’attention sur un « problème » inexistant et verser dans le populisme.

Majda El Krami

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Ali El Asri, #Maroc, #Terrorisme, #2019, #populisme

Repost0

Publié le 7 Août 2019

Le député d'extrême droite marocain Ali El Asri n'est pas arrêté, il a pourtant attisé cette haine. Aucun mandat d’arrêt pour l'instant.
Le député d'extrême droite marocain Ali El Asri n'est pas arrêté, il a pourtant attisé cette haine. Aucun mandat d’arrêt pour l'instant.

Le député d'extrême droite marocain Ali El Asri n'est pas arrêté, il a pourtant attisé cette haine. Aucun mandat d’arrêt pour l'instant.

Contexte

Le groupe visé par les menaces de mort est composé d'une douzaine de filles et garçons âgés de 15 à 18 ans, qui travaillent bénévolement dans le village d'Adar. Outre l'instituteur arrêté, un député du parti islamiste PJD, Ali El Asri à la tête de la coalition gouvernementale, avait aussi dénoncé les tenues des jeunes belges en incitant des propos haineux sur les réseaux sociaux. Il n'est pas inquiété par la justice marocaine

L'ASBL belge Bouworde n'enverra plus envoyer de bénévoles au Maroc après des contacts avec l'ambassade belge à Rabat.

Le 17 décembre 2018, trois extrémistes - fidèles au groupe djihadiste Etat islamique (EI) - ont décapité la Danoise Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, et la Norvégienne Maren Ueland, 28 ans, qui a pratiqué l'alpinisme dans la ville d'Imlil, Au sud de marrakech.

Le principal accusé du meurtre des deux jeunes femmes, Abdessamad el Joud, 25 ans, a confessé à la justice qu'il avait tué des femmes pour se venger des pays occidentaux pour avoir participé à la Coalition mondiale contre l'Etat islamique.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Maroc, #Terrorisme, #Tourisme marocain, #Ali El Asri, #apologie du terrorisme, #Adar

Repost0

Publié le 7 Août 2019

Le groupe visé par les menaces de mort est composé d'une douzaine de filles et garçons âgés de 15 à 18 ans, qui travaillent bénévolement dans le village berbère d'Adar. Outre l'instituteur arrêté, un député du parti islamiste PJD, Ali El Asri à la tête de la coalition gouvernementale, avait aussi dénoncé les tenues des jeunes belges en incitant des propos haineux sur les réseaux sociaux. Il n'est pas inquiete par la justice marocaine

L'ASBL belge Bouworde n'enverra plus envoyer de bénévoles au Maroc après des contacts avec l'ambassade belge à Rabat.

Le 17 décembre 2018, trois extrémistes - fidèles au groupe djihadiste Etat islamique (EI) - ont décapité la Danoise Louisa Vesterager Jespersen, 24 ans, et la Norvégienne Maren Ueland, 28 ans, qui a pratiqué l'alpinisme dans la ville d'Imlil, Au sud de marrakech.

Le principal accusé du meurtre des deux jeunes femmes, Abdessamad el Joud, 25 ans, a confessé à la justice qu'il avait tué des femmes pour se venger des pays occidentaux pour avoir participé à la Coalition mondiale contre l'Etat islamique.

Depuis quand les Européens font-ils des travaux en tenue de baignade?

Ali El Asri, un député du parti islamiste (PJD, à la tête de la coalition gouvernementale) sur sa page Facebook

Mentalité préhistorique! Ces belges sont là pour aider et rien d'autre. Et on confie des enfants à des détraqués pareils! Faire du tourisme dans certains pays "exotiques" peut être une expérience gratifiante et inoubliable pour certaines voyageuses. Mais le rêve peut également se changer en cauchemar dans certains pays. La décision de voyager est un choix qui vous appartient, et vous avez la responsabilité de veiller à votre sécurité personnelle à l’étranger. Pour ce qui est de la prostitution et trafic de drogues le Maroc est devenu une référence mondiale. Faites preuve d’une grande prudence au Maroc en raison de la menace que pose le terrorisme. Le roi du Maroc n'a pas assez d'argent pour refaire les routes de son pays?

Last Night in Orient - LNO ©

Voir les commentaires

Repost0