tourisme

Publié le 25 Février 2013

Les cochons endormis de l’artiste street art Roa, situés dans la rue de la Chaufferette à Bruxelles.

Les cochons endormis de l’artiste street art Roa, situés dans la rue de la Chaufferette à Bruxelles.

487964_10200755557990877_1791778957_n.jpg
Roa en 2013, il souhaite rester anonyme et ne montre jamais son visage sur les photos ou les vidéos

 

Roa (né en 1975) est le pseudonyme de Peter X, artiste urbain belge mondialement reconnu pour ses fresques animalières géantes. Il peint généralement en noir et blanc avec des brosses et des bombes aérosols. En 2008, il commence à peindre des rats géants dans un entrepôt abandonné de Gand, sa ville d’origine.

ROA.jpg

2013-02-23-218.jpg

Roa est un globetrotteur et a peint en Australie, aux États-Unis, en Afrique et en Europe. Il a également exposé ses œuvres en dehors de l’espace urbain, dans des galeries telles que la galerie de Skalitzers à Berlin, la galerie Form à Perth, la galerie Pure Evil à Londres, la galerie Puppy à Los Angeles et la galerie Backwoods à Melbourne.

Roa aborde sa peinture de façon différente, selon qu'il soit en friche, en ville, dans un désert ou une galerie. Il développe de plus en plus des effets d'anamorphose pour exploiter au maximum le contexte, et particulièrement la structure du support.

Roa travaille en noir et blanc, occasionnellement il ajoute un peu de rouge ou de vert. Pour couvrir les surfaces larges il utilise de la peinture blanche à base de latex qu'il applique au rouleau, puis une peinture à bombe aérosol noire et enfin un marqueur pour les détails tels que les poils.

La démarche artistique

Roa considère la peinture comme un besoin et une démarche thérapeutique. Il décide de ce qu’il va peindre qu’au moment où il se trouve sur le lieu. Roa s’inspire des gens, des légendes, des matériaux à sa disposition et de la forme du mur. C'est pour ces raisons qu’il peint les animaux locaux. Il les représente avec une précision extrême en reprenant le style graphique des planches anatomiques des vieux manuels de médecine.

2013-02-23-186.jpg

Parfois ils sont morts, vivants, ou même en phase de décomposition. Roa est fasciné par les animaux car ils sont porteurs d'une symbolique forte et suscitent des interprétations différentes suivant les cultures. À travers ses œuvres il invite à s’interroger sur leur importance dans le monde actuel. Représenter des animaux dans des environnements urbains est une manière de réintégrer la nature dans des lieux bétonnés ou abandonnés par les humains. Roa veut que chacun se fasse sa propre interprétation de ses œuvres.

2013-02-23-210.jpg

Il peint des œuvres gigantesques car il lui est plus agréable de peindre des grands formats. Ce fort impact visuel crée une situation surréaliste dans un milieu urbain.

Le travail de l'artiste dans une galerie d'art emprunte une voie complètement différente de ses travaux muraux. Comme une animal mis en cage, il s'approprie l'espace et le transforme complètement. 

Pour cette première exposition, dans la galerie Bodson-Emelinckx à Ixelles, ROA a complètement transformé la galerie en cabinet de curiosité. C'est une occasion pour lui de montrer ses talents en tant qu'artiste naturaliste de partager ses recherches sur le rapport complexe entre l'homme, de la nature et le temps !

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Bruxelles, #Roa, #Urbex, #Tourisme, #street art, #rue de la Chaufferette

Repost0

Publié le 31 Juillet 2012

Ce récit de vie concerne une affaire criminelle qui s'est déroulée à Ouled Teima au Maroc en décembre 2008.  Une manipulation honteuse de prédateur qui a brisé ma vie et celle de mon ex-compagnon. Dans la vie il faut évidemment savoir un jour tourner la page !

Mais ce récit a pour objectif de mettre en garde d'autres touristes sur des faits similaires. Et de rejeter toute hospitalité douteuse lors des voyage afin de mieux piéger autrui ! Aujourd'hui, je demande à ce que le malandrin rende ce qu'il a dépouillé à mon ancien compagnon après avoir abusé de sa faiblesse, de sa maladie.

http://img.over-blog.com/140x150/1/50/59/42/cheb-rayan/divers/1-P1060055.jpg

Si cette histoire qui ne concerne nullement la culture marocaine, elle m'a profondement affectéen vous pouvez suivre ce lien pour de plus amples développements.

Aujourd'hui si je suis rétabli psychologiquement des conséquences de cette séquestration et empoisonnement, et si mon ex compagnon vit dans la plus grande précarité au Maroc suite à ce que nous appelons en Belgique, un racket, et que je compte rendre cette affaire privée publique! Abdallah Bounane et sa famille de bonimenteurs s'insurge, mais cela me facilitera la possibilité de me retourner contre lui au moment d'un procès public. Puisque l'affaire que je voulais judiciaire d'abus sur personnes fragilisées et droguées est restée étouffée auprès des autorités judiciaires au Maroc.

2013 - Ses harcèlements continuent, et je viens de faire fermer son Skyrock ordurier

http://img.over-blog.com/600x400/1/50/59/42/chanteurs/amiral/Abdallah-bounane-Ouled-Teima.jpg

Ancien blog d'Abdallah Bounane m'accusant de pédophilie sur décision d'une instruction judiciaire contre l'hébergeur

Le soutien d'une amie depuis le Maroc

sorcellerie-maroc-ouled-teima.jpg

Un courrier d'une amie connaissant la situation atroce que j'ai vécu là-bas.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Maroc, #Ouled Teima, #Tourisme, #Abdallah Bounane

Repost0

Publié le 25 Octobre 2011

Grâce à ses villes dynamiques, ses attractions touristiques incontournables et les centaines de choses dont regorge la Colombie a travaillé dure pour changer son image et sa réalité. Grâce au processus de paix, un succès notoire pour le pays en matière de sécurité, le nombre de touristes ne cesse de croître chaque année. La Colombie est une destination de voyage fantastique où vous profiterez pleinement de vos vacances.

 2018 a été la meilleure année pour le tourisme en Colombie  Économie 15 février 2019 - 18h31 Écriture d'économie Selon le ministère du Commerce, 4,2 millions de visiteurs non-résidents sont entrés dans le pays, un chiffre record pour le secteur.    Pixabay. Selon le dernier rapport sur le tourisme révélé par le Mincomercio , le nombre de visiteurs étrangers arrivés dans le pays en 2018 s'élevait à 3,1 millions, soit 9% de plus que l'année précédente.

2018 a été la meilleure année pour le tourisme en Colombie Économie 15 février 2019 - 18h31 Écriture d'économie Selon le ministère du Commerce, 4,2 millions de visiteurs non-résidents sont entrés dans le pays, un chiffre record pour le secteur. Pixabay. Selon le dernier rapport sur le tourisme révélé par le Mincomercio , le nombre de visiteurs étrangers arrivés dans le pays en 2018 s'élevait à 3,1 millions, soit 9% de plus que l'année précédente.

Porte d'entrée des Andes et de l'Amazonie, la Colombie jouit d'un paysage magnifique. Fièrement multiculturelle, Bogota combine l'architecture européenne et celle du nouveau monde. Même sa plus ancienne rue coloniale, Medellin, a subi une transformation radicale depuis les guerres de la drogue des années 90, des investissements importants ayant contribué au développement de ce qui est maintenant une ville beaucoup plus prospère.

Le pays est passionné par le football et la danse cumbia. La Colombie est depuis longtemps l'un des trois plus grands producteurs de café au monde. Parmi les Colombiens célèbres figurent l'écrivain Gabriel García Marquéz, la chanteuse Shakira et le footballeur James Rodríguez.

Selon le rapport, les étrangers qui ont visité le pays le plus en 2018 viennent des États-Unis. 

Bogotá est la ville qui a accueilli le plus grand nombre d'étrangers non résidents, suivie de Carthagène, Medellin et Cali, a annoncé le ministère. Barranquilla et Bucaramanga sont d’autres villes au dynamisme remarquable.

C’est moins connu, mais Bogotá possèdent une vie nocturne diversifiée et de très nombreuses boîtes de nuit gay. 

D'ici 2019, nous espérons augmenter l'arrivée de visiteurs non-résidents dans le pays. De plus, nous travaillerons pour une meilleure connectivité, avec plus de routes et surtout plus de fréquences sur tout le territoire national ", a déclaré le ministre du Commerce.

José Manuel Restrepo , dans un communiqué.

Il existe un endroit unique dans le monde où il est possible de se réveiller au milieu des plantations de café luxuriantes tout en sentant l'arôme du meilleur café du monde, et de trouver des régions qui combinent le vert des montagnes avec le blanc des hautes cimes: le Triangle du Café, en Colombie

Le risque que l’on court quand on vient en Colombie, c’est de tomber amoureux des paysages, des habitants, de la gastronomie, des foires et des fêtes, de l’artisanat et des couleurs du pays.

Ce pays présente de beaux arguments touristiques, en commençant par son climat et ses paysages, extrêmement variés. Des hautes terre montagneuse fraîches de Bogotá, il ne faut qu'une petite heure en automobile pour atteindre la moiteur des forêts tropicales, l'aridité des déserts ou encore la magie des neiges éternelles.

La Colombie possède à la fois des côtes sur la Mer des Caraïbes et l'Océan Pacifique, tout en étant parcourue du Nord au Sud par trois ramifications de la Cordillère des Andes, plongeant de ce fait la moitié de son territoire dans la jungle amazonienne et dans les « Ilanos » (plaines) à l'Est du pays. Pour résumer, le grand attrait de la Colombie c'est d'être à la fois dans les Caraïbes, les Andes, le Pacifique, l'Amazonie et des villes en rajoutant que ce pays possède une une riche histoire. Par ailleurs l'architecture des quartiers historiques de la capitale témoignent des traditions précolombiennes et coloniales espagnoles qui ont existées.

A l'heure actuelle, la majorité des zones touristiques sont sécurisées, les voyages par voie terrestre sont tout à fait envisageables dans la moitié nord du pays. Les grandes villes sont également sures même si elles souffrent de grands écarts entre les populations riches et pauvres. 

Parc à thèmes Hacienda Napoles

L'Hacienda Napoles, la propriété du narcotrafiquant Pablo Escobar, est devenue un parc écologique qui attire désormais des milliers de touristes. Maintenant propriété de l'état Colombien, Hacienda Napoles est devenu un parc à thème connu principalement pour son passé appartenant à Pablo Escobar. 

Santa Marta

Les plages de Santa Marta en Colombie, sur la Côte Caraïbes, font partie des plus belles plages au monde.

Santa Marta possède une « beauté sereine », sans oublier l’avantage d’être situées à seulement 30 minutes du Parc National de Tayrona, où les touristes sont émerveillés par le contraste entre les forêts luxuriantes et les plages de sable blanc, mais aussi par les mangroves, les récifs coralliens et les vestiges archéologiques.

Santa Marta est nichée dans une baie bordée de montagnes et possède une excellente infrastructure hôtelière dans un cadre idéal où la température moyenne est de 25 à 30 degrés toute l’année, pour un dépaysement total. A cinq minutes du centre historique de Santa Marta se trouve « El Rodadero », avec ses plages de sable blanc et ses eaux turquoise tranquilles où il fait bon se rafraîchir et pratiquer les sports nautiques.

Le Parc National Tayrona

Le Parc Tayrona est l’endroit où la Sierra Nevada étend ses bras jusqu’au littoral, pour former des paysages sublimes constitués de criques et de falaises rocheuses.

Le Parc comprend de grandes plages dont les trois plus connues sont Bahia Conche, une jolie station balnéaire avec des bungalows et des restaurants, ainsi que Neguanje et Cañaveral, situées en pleine nature.

Les touristes peuvent pratiquer des activités comme la plongée à Neguanje, à Bahia Conche ou sur l’île Aguja, le trek sur des chemins archéologiques en pierre, le snorkelling. Les voyageurs ont également la possibilité de nager dans des piscines naturelles, observer les oiseaux, monter à cheval, ou encore visiter les sites archéologiques.

Conseils aux voyageurs
Santé

Protection contre les moustiques (mieux vaut l'acheter sur place, plus économique et plus efficace), voire traitement anti paludisme à discuter avec son médecin traitant (uniquement en Amazonie et sur la côte Pacifique)

Le vaccin contre la fièvre jaune n'est nécessaire que dans les régions en dessous de 1000m d'altitude (donc inutile à Bogota). Possibilité de se faire vacciner à l'aéroport de Bogota, mais attention : à faire 2 semaines avant d'aller dans une zone à risque.

Penser également à un aspi-venin qui ne servira peut-être pas, certes, mais qui s'il sert évitera bien des déboires ...

Respecter
Les Colombiens d'une manière générale sont extrêmement respectueux de leurs concitoyens mais encore plus des étrangers. N'hésitez donc pas à utiliser les mots clefs de la politesse précolombienne : "que pena"-"permiso" (excusez-moi), "por favor" (svp), "muchas gracias" (merci beaucoup), "muy amable" (vous êtes très aimable), "que le vaya bien" (portez vous bien), "Hagame un favor" (Pourriez-vous m'aider)

Contrairement à la pratique de l'Espagnol dans la péninsule ibérique, où le tutoiement se fait très volontiers, il est recommandé de ne pas tutoyer d'emblée son interlocuteur en Colombie, même si l'on a affaire à une personne jeune. Le tratamiento de "Usted" est en effet très répandu et c'est une marque de courtoisie appréciée.

Une attention toute particulière est a apporter à l'humour colombien : il demande une préparation de tout les instants pour savoir à quel moment vous devez rire pour ne pas vexer votre hôte : en effet, l'humour colombien est extrêmement caractéristique et relativement "élitiste" :). N'hésitez pas a chercher au préalable des recueils de 'chistes" sur google pour vérifier ce point...

D'une manière générale éviter de se moquer gentiment de quelqu'un ou de ses mésaventures, même d'un ami : c'est en général mal pris.

Voir les commentaires

Repost0