valtonyc

Publié le 7 Mars 2018

La liberté d'expression consiste à revendiquer les droits sociaux et non pas à  insulter, menacer ou mentir. Plusieurs rappeurs français devraient également être en prison.

Le rappeur José Miguel Arenas Beltran, plus connu sous le nom de Valtonyc, a été condamné mardi à 3 ans et demi de prison par la Cour Suprême espagnole pour glorification du terrorisme, menaces et insultes graves à la Couronne, en lien avec les paroles de 16 de ses chansons. La Cour a rejeté les arguments de la Défense évoquant la liberté d’expression et la création artistique et a souligné que le langage du rappeur était extrême, provocateur et symbolique. Dans les chansons incriminées, Valtonyc profère des menaces de mort à l’encontre de responsables politiques, menace le Roi ainsi que la famille royale et chante les louanges des organisations terroristes GRAPO et ETA. 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Rap, #Valtònyc

Repost0