veracruz

Publié le 6 Juillet 2021

La Bruja (sorcière) est une chanson originaire de l'état de Veracruz, interprétée ici avec des fragments en zapotèque. Il dépeint les croyances et les traditions autour des figures connues sous le nom de sorcières, femmes présentes depuis l'époque préhispanique dans les anciennes villes du Mexique.

Aussi "La Bruja" est une créature mystérieuse qui aspire le sang de ses victimes. La chanson raconte une histoire de séduction et de magie et est l’une des mélodies les plus populaires. de la danse traditionnelle de Veracruz, dans laquelle les danseurs portent une bougie ou un verre sur la tête. La Bruja était l'une des chansons préférées du peintre mexicain Diego Rivera, marié avec la peintre Frida Kahlo. Dans le film Frida, dans lequel Salma Hayek tenait le rôle de Frida Kahlo, elle chante également cette chanson.

Cette vidéo présente l'interprétation de Crista Lucio, Alba Mtz. et Verónica Zúñiga et a été tourné dans la ville de Cerro de San Pedro, près de San Luis Potosí.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #La Bruja, #Vuela Alto Coro Virtual, #Veracruz, #zapotèque, #Musique mexicaine, #Son Jarocho, #Jarocho

Repost0

Publié le 24 Avril 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Huapango, #La Huasteca, #Veracruz, #Musique mexicaine

Repost0

Publié le 17 Avril 2021

Le Ballet Folklorique de l'Université Veracruzana présenté dans la salle principale du Palacio de Bellas Artes, le spectacle "Raíces de Veracruz" qui constitue une magnifique démonstration de diffusion du folklore scénique de cet état.

Différentes peintures chorégraphiques ont été présentées comme le Mariage indigène à Chicontepec, qui met en scène le cérémonial et la noce toujours en vigueur dans cette région de Nahua de la Huasteca de Veracruz, combinant des coutumes ancestrales transmises de génération en génération. Les danses totonaques se sont poursuivies, résultat du syncrétisme des cérémonies préhispaniques et de l'évangélisation des indigènes par les missionnaires espagnols.

Feria Huasteca montre des danses et des danses de la Huasteca, une vaste extension territoriale partagée entre les États de Veracruz, Tamaulipas, San Luis Potosí et Hidalgo, principalement, où le huapango est le festival traditionnel et la danse typique de la région, appelée par certains " son Huasteco ». le huapango, mêle aujourd’hui les cultures amérindiennes, espagnoles et africaines.

Et pour conclure, le Ballet universitaire a emmené son public dans un fandango de Noël, à travers une peinture chorégraphique qui recrée les fêtes traditionnelles de décembre dans la région de Sotavento à Veracruz, avec des sons de jarocho traditionnels dans un style contemporain.

La musique Huasteca a été interprétée en direct avec violon et guitare huapanguera par le Trio Tlayoltiyane, sous la direction de Don Antonio Hernández Meza et la jarocha de Tlen Huicani, sous la direction du Maestro Alberto de la Rosa, deux groupes musicaux essentiels de l'Université Veracruzana.

Tout cela dans le cadre des manifestations artistiques programmées pour célébrer le quatre-vingtième anniversaire du plus haut lieu culturel du pays en 2014.

Voir les commentaires

Repost0