Ghassan Khalil, chanteur à la gloire de SM Mohammed VI

Publié le 30 Avril 2010

http://royaumedumaroc-hautetfort-nouvelle-ere.hautetfort.com/media/00/01/1664927541.19.jpg

 

Au Maroc, tout le monde en parle! Cette chanson du chanteur libanais Ghassan Khalil, intitulée Esmak BiAlb fait un tabac dans les média du Moyen Orient et représente le retour de la chanson patriotique au Maroc au niveau international et renforce les liens d'amitiés qui unissent le Liban au royaume chérifien. Cette chanson exprime un amour infini pour la patrie et le peuple marocain. Le clip vidéo a pu être réalisé grâce au concours du Consulat du Maroc au Liban.

 غسان خليل - إسمك بقلبي

La vidéo est un véritable buzz sur internet. On y voit un chanteur libanais porter un drapeau marocain et courir, en jellaba blanche, au bord d’une plage déserte. Ghassan Khalil (c’est son nom) chante à la gloire de Mohammed VI et de la famille alaouite. Plutôt étrange quand on sait que l’artiste a très peu visité le royaume. Pendant  l’été 2009, il a été invité à Mohammedia dans le cadre des festivités accompagnant… la fête du Trône.

Voir aussi

 

      photo-1568255-M.gif

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #Maroc

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Raconter tt vos sanatismes qui vous plaira la psychologie frappe d'abord la ou en s'attend le moins personnellement si vous voulaient la paix preparer vous à la guerre. En attendant. DIEU LA PATRIE LE ROI JUSQU'À LA MORT.
Répondre
F
Syndrome du larbin
Répondre
O

Comme les temps changent !


Répondre
P

Le roi Mohamed 6 n'est pas un démocrate, toutes les 'réformes' qu'il a faites pendant presque 12 ans de règne sont de façade. En 12 ans le Maroc aurait pu devenir une vraie démocatie prospère; 12
ans c'est l'équivalent de 3 mandats présidentiels en USA. Après 14 ans (car le procéssus a commencé avec Hassan 2 en 1998) on continue de nous parler de:
- 'Transition démocratique': En Espagne la transition a pris moins de 3 ans pour passer d'une dictature à une monarchie parlementaire. Au Maroc, la monarchie est moyen-ageuse, elle est si archaique
et sclérosée qu'elle est incapable de faire des vraies réformes démocratiques même en 14 ans. La seule solution: OBLIGER Mohamed 6 à choisir entre monarchie parlementaire ou rien, entre le peuple
ou les mafias qui pillent le Maroc, sinon on serait en train de discuter des mêmes problèmes dans 20 ans.
- 'Marge de liberté': pourquoi est-ce que le peuple marocain doit se contenter d'une marge et pas toute sa liberté ? Le Maroc ne pourra jamais accéder à sa liberté dans le cadre d'une monarchie
absolue, ce sont deux choses contradictoires.
- 'Grands chantiers': Dans l'état actuel du Maroc est-ce vraiment une priorité de dépenser plus de 20 milliards de dirhams pour un TVG quand la moitié de cette dépense aurait suffi à connecter tous
les villages marocains au réseau routier ? C'est le type de gaspillage qui n'aurait jamais eu lieu si on avait une démocratie, mais le roi se soucie plus de faire des cadeaux à ses 'amis' français
que des pauvres marocains qui meurent chaque hiver en montagne à cause de leur isolement de tout.
- 'Roi des pauvres': Voilà un cliché de propagande qui est tout sauf vrai. Pauvreté généralisée, système de santé presque inexistant, enseignement délabré, corruption ... tout est au rouge alors
que Mohamed 6 a multiplié sa fortune par 5 en 10 ans. En 2000 il avait (d'après le magazine Forbes) $500 millions, en 2010 il a plus que $2.5 milliards. Entre 2000 et 2010, le Maroc n'a même pas
atteint en moyenne un taux de croissance de 5 %, donc en 10 ans le roi aurait eu au maximum (500 * 1.05^10) = ~ $814.45 millions. Pour arriver aux $2.5 milliards, il n'ya aucune autre manière
possible que la prédation, la corruption, la spéculation ... bref le pillage des resources du peuple marocain. En 10 ans, le roi des pauvres a pillé ~ $1.69 milliards directement via ses
'investissements'. Si on doit ajouter à cela les frais de sa cour (plusieurs milliards de dirhams) on a le tourni, tellement les chiffres sont astronomiques comparés à la grande misère d'une bonne
partie des marocains.
Je n'ai rien contre la monarchie s'elle veut vraiment se réformer comme elle le prétend, mais le pillage et la repression non.


Répondre
ا

اولا: جلالة الملك منع التغني باسمه
ثانيا: هو لا يحتاج الى التعضيم لانه عضيم و متربع على عرش المغرب و على عرش قلوب شعبه
ثالثا : الشكر الجزير للسيد غسان الذي اختار هذه الاغنية التي تعبر عن حب حتى غير المغاربة
رابعا: نتمنى ان تسمع هذه الاغاني في ارجاء العالم ليس لاشهار الملك ولكن ليرى الاعداء من هو الملك في عيون الناس المحترمون
خامسا و ابدا: الله الوطن الملك
ولي معجب حال يدرب رسو مع الحيط


Répondre