musique colombienne

Publié le 16 Octobre 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Sara Acosta, #Isabel Sofia Picón, #Vallenato, #musique colombienne, #La Paloma, #Jorge Oñate

Repost0

Publié le 12 Octobre 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Déjala Llorar, #Samuel Wexler, #musique colombienne, #Bullerengue

Repost0

Publié le 12 Octobre 2021

Le Bullerengue est un genre musical et de danse de la côte caraïbe de la Colombie, interprété principalement par les descendants des marrons qui habitaient San Basilio de Palenque, connu comme le « premier peuple libre d'Amérique latine ».

Elle se caractérise par être une danse chantée, dont la danse n'est exécutée que par des femmes. Au début, les esclaves en fuite utilisaient des tambours féminins et appelants, à travers le bruit des tambours et des palmiers, ils célébraient également leur liberté.

Le bullerengue surgit avec la venue des esclaves à Carthagène des Indes, qui utilisaient des tambours féminins et appelants, les femmes utilisaient des polleronas. A travers ce bruit de tambours et de palmiers, ils célébraient aussi leur liberté d'esclaves.

Sa pratique est restée secrète dans le profil culturel du pays pendant plus d'un siècle, pratiquement sans papiers, et c'est au cours de la période d'environ quarante dernières années, lorsque le bullerengue est passé d'une musique invisible, à une musique marginalisée, à une exportation culturelle. produit, au discours.de fierté nationale, un agent influent dans la fondation de musiciens colombiens sur la scène mondiale tels que Carlos Vives, Aterciopelados et Bomba Estéreo.

Dans ce transfert historique, il y a un protagoniste fondamental, héritier de la riche tradition ancestrale, principal exposant du genre, pionnier dans son introduction sur le marché de la musique du monde, voyageur dans les festivals du monde entier, artiste dans des enregistrements acclamés, lauréat de plusieurs prix internationaux, influence de musiciens autochtones et urbains, et surtout, matrone de la lignée bullerenguero Petrona Martínez.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Bullerengue, #Petrona Martínez, #Esclavage, #San Basilio de Palenque, #musique colombienne

Repost0