danzon

Publié le 30 Octobre 2019

Néréides. Dans la mythologie grecque, les Néréides étaient les nymphes de la mer, filles de Nereus et Doris, qui vivaient dans les profondeurs de l'océan et qui aidaient les marins dans les mers dangereuses. Ce danzón a été réalisé par Amador Pérez Torres, fondateur de la Danzonera Dimas lorsque Daniel Sidney, le propriétaire de la célèbre salle de danse de Mexico, California Dancing Club, lui a commandé un morceau de musique pour la prochaine ouverture du cabaret Nereidas, situé à Colonia Guerrero au coin de la Calle Luna et de la Calle Guerrero, le nom fait référence aux nymphes de la mer Méditerranée.

Last Night in Orient - LNO ©

Amador Pérez Torres “Dimas“ est né à Zaáchila (Oaxaca) le 15 avril 1902 et décédé à Mexico le 30 janvier 1976. Ses parents étaient Gildardo Pérez et Macrina Torres. Le danzón “Nereidas” est l’une de ses œuvres les plus remarquables, son seul nom évoque immédiatement cette cadence tropicale et sensuelle.

Last Night in Orient - LNO ©

Amador Pérez Torres "Dimas" was born in Zaáchila (Oaxaca) on April 15, 1902 and died in Mexico City on January 30, 1976. His parents were Gildardo Pérez and Macrina Torres. The danzón "Nereidas" is one of his most remarkable works, his only name immediately evokes this tropical and sensual rhythm.

Last Night in Orient - LNO ©

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 8 Avril 2019

Danse d'origine cubaine et voisine de la salsa, le mambo est particulièrement apprécié sur le continent américain. La mode du mambo va durer jusqu'à l'arrivée du cha-cha-cha en 1954.

Israel « Cachao » López (né le 14 septembre 1918 à La Havane, la capitale de Cuba et mort le 22 mars 2008 à Coral Gables en Floride aux États-Unis) était un contrebassiste et compositeur cubain de génie, considéré comme l'« inventeur » du mambo. Exilé aux États-Unis depuis les années 1960, il n’a acquis une renommée internationale qu’après un renouveau de sa carrière dans les années 1990.

Né dans une famille de musiciens à La Havane, Cachao et son frère aîné Orestes ont été à l'origine de l'un des charangas les plus prolifiques de Cuba, Arcaño y sus Maravillas. Cachao est considéré comme un maître de la descarga (variante latine du « bœuf » entre musiciens en français ou « jam » en anglais).

Avec son frère Orestes López , il a inventé le nuevo ritmo à la fin des années 1930, qui était intégré dans les morceaux de danzón.  C'est à cette époque que tous deux créent le mambo, en mêlant au danzón traditionnel cubain une ligne de basse syncopée. Les instruments du danzón sont le piano, la trompette, la clarinette, la flûte, les timbales güiro, sa popularité remonte à 1900-1940, sa date d’origine la deuxième moitié du XIXe siècle à Cuba.

Il émigre en Espagne en 1961 et s'installe aux États-Unis en 1963, entamant une carrière de musicien de session et de concert pour divers groupes à New York.

Dans les années 1970, Cachao est tombé dans l’ombre après avoir déménagé à Las Vegas puis à Miami.

Dans les années 1990, il est redécouvert par l'acteur Andy García, qui le ramène à la pointe de la scène musicale latine avec la sortie d'un documentaire et de plusieurs albums.

Cachao a remporté plusieurs Grammy Awards en tant que compositeur et bassiste pour d'autres artistes tels que Gloria Estefan.

Tout au long de sa carrière, il a également joué et enregistré dans une variété de styles allant de la musique classique à la salsa. 

Cachao López meurt le 22 mars 2008, à l'âge de 89 ans, à Coral Gables, en Floride, à la suite de complications résultant d'une insuffisance rénale.

Le 7 novembre 2006, Cachao a reçu un doctorat honorifique en musique du Berklee College of Music au cours de la célébration de la culture latine de Berklee.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #musique cubaine, #Musiques latines, #Cachao, #mambo, #Israel « Cachao » López, #Danzón, #descarga, #nuevo ritmo

Repost0