bolero

Publié le 20 Novembre 2021

 

Dans une carrière réussie qui a commencé dans les années trente et s'est poursuivie jusqu'au début des années soixante. Il était l'interprète préféré des plus grands compositeurs de l'époque, comme Ernesto Lecuona, Rafael Hernández, Osvaldo Farrés et René Touzet, qui, à l'occasion, le choisissaient pour créer leurs compositions. Il a captivé le public à New York et en Amérique latine, où il a fait de nombreuses tournées.

En juillet 1961, il quitte définitivement Cuba et s'installe à Miami, où il fait de fréquentes apparitions dans des boîtes de nuit, telles que La Rumba et le Miami Gable Club. En 1964, il se rend en Colombie sous contrat et y devient directeur artistique de l'hôtel Tequendama.

Installé en Colombie depuis 1964, il a chanté occasionnellement, et devient un entrepreneur artistique et un distributeur international de café colombien, il est également revenu à l'occasion à Cuba pour embaucher des artistes du Cabaret Tropicana, Tata Güines, Bobby Carcassés, entre autres. 

Il découvre également la chanteuse colombienne Haydeé Barros, qu'il engage et devient le manager.

Après la mort de son ami Miguelito Valdés en pleine performance, Cabel a cessé de chanter en public.

Le 4 avril 1998, il décède à Santa Fe de Bogotá en Colombie, des suites d'un processus diabétique prolongé.

 

En 2005, aux États-Unis, un documentaire de 50 minutes a été réalisé, intitulé René Cabel, El tenor de las Antillas, réalisé par Oscar Emilio Alcalde Sánchez, où témoignent, entre autres, Olga Guillot, René Touzet et Roberto Ledesma.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #René Cabel, #Boléro, #Musique cubaine, #Demasiado Triste

Repost0

Publié le 18 Novembre 2021

Le boléro est la musique de l'émotion et de l'amour. Tout le romantisme de l'âme latine se résume dans le boléro.

Au début des années 1950, Arsenio Rodríguez quitte Cuba pour se rendre aux États-Unis où il espérait être guéri de sa cécité, mais on lui annoncet que ses nerfs optiques avaient été complètement détruits. Cette expérience le conduit à composer le boléro La Vida es un Sueño (La vie est un rêve).

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #La Vida Es Un Sueño, #Arsenio Rodríguez, #Boléro, #Musique cubaine

Repost0

Publié le 18 Novembre 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Veinte Años, #Smule, #Cover, #Boléro, #Musique cubaine

Repost0