vallenato

Publié le 14 Mars 2019

Alfonso Zuleta Tomas Diaz (Villanueva, La Guajira, 18 septembre 1949), mieux connu sous le nom Poncho Zuleta, appelé aussi El pulmón de oro pour sa voix puissante et affectueusement surnommé Garganta de Lata par Gabriel Garcia Marquez est un compositeur colombien et chanteur de vallenato.  

Il a enregistré plus de trente albums en compagnie de son frère Emiliano Zuleta Díaz, avec lequel il a formé le groupe à succès Los Hermanos Zuleta. En 2006, les frères Poncho et Emilianito sont devenus le premier groupe à remporter un Latin Grammy dans la catégorie Cumbia-Vallenato. 

Le 2 avril 2016, Poncho Zuleta et son frère Emiliano ont reçu un doctorat honorifique en art et patrimoine culturel de l'Université Simón Bolívar.

Poncho Zuleta et son frère Emiliano ont été les principaux lauréats en avril 2016, lors de la 49ème édition du festival de légendes Vallenata à Valledupar, dans lesquels ils ont souligné la trajectoire et la contribution de Los Hermanos Zuleta au folklore de la musique vallenato. 

Le 22 avril, le parti du Centre démocratique (CD), dirigé par l'ancien président et sénateur de la République, Álvaro Uribe Vélez, a décoré Los Hermanos Zuleta pour leur "contribution à la culture du pays" et leur travail "civique et artistique".

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 13 Mars 2019

La chanteuse colombienne revient sur la scène musicale avec un nouveau clip vidéo pour son plus récent single, "Cosas Bonitas" , un sujet inspiré par son père et qu'elle joue avec son compatriote Jorge Celedón.

Avec un mélange de genres vallenato et pop, c’est une chanson qui valorise ces moments qui font de la vie une expérience inoubliable.

Dans la vidéo, tournée dans la ville de Bogotá , se détachent de beaux paysages dans lesquels est retracée l'histoire d'un père et de son fils, qui, après avoir partagé des moments uniques et mémorables tout au long de leur vie, doivent faire face à un dur au revoir. Cependant, le jeune aura toujours la certitude qu'un ange nommé Papa prendra soin de lui jusqu'à la fin de ses jours.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Fanny Lu, #Jorge Celedón, #Cosas Bonitas, #vallenato

Repost0

Publié le 8 Mars 2019

Le département de La Guajira tire son nom de la péninsule homonyme où il est situé, laquelle est nommée d'après le terme de Guajiro, nom espagnol des indiens Wayuu qui vivent dans cette région.

Les Wayuu ont apporté leur propre musique et leurs instruments traditionnels. Leur culture associe l'économie et la vie sociale à la musique, comme dans l'élevage du bétail, où les indigènes chantaient pour leurs animaux. Ils ont également utilisé la musique pour des réunions et des célébrations, ainsi que le deuil et les funérailles. La Yonna est la danse traditionnelle du Wayuu et est exécutée pour honorer les invités.

Les Wayuus ont créé de nombreux instruments de musique rustiques, tels que le Kashi , le Sawawa (type de flûte), le ma'asi , le totoy et le taliraai (flûte tubulaire), le wootoroyoi (type de clarinette), entre autres. Le Majayura , ou rituel de la "jeune wayuu vierge", dans lequel une femme danse envers un homme considéré comme un partenaire potentiel, tandis que d'autres hommes interprètent des rythmes avec leurs instruments traditionnels, jusqu'à ce que l'un d'entre eux s'écroule au sol. Le tissage coloré fait partie de la culture Wayuu.

Dans ses aspects culturels, la Guajira se distingue aussi comme le berceau de la musique vallenato, terre de chanteurs et de compositeurs. 

Culture au Département de la Guajira (Colombie)

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #La Guajira, #Wayuu, #Colombie, #vallenato

Repost0