2019

Publié le 18 Juin 2019

C'est une chanson percutante, dynamique, qui parle d'amour avec des nuances de cynisme et d'humour noir. Un bain d’encre et de danses hip hop, des scènes en noir et blanc alternent avec des moments résolument plus colorés dans les rues américaines, où Ferro et son équipage hip hop dansent.

Last Night in Orient - LNO ©

Le texte et la musique de la chanson ont été écrits par Tiziano Ferro, Emanuele Dabbono et Giordana Angi.

Hai gli occhi di tuo padre
La bocca di tua madre
Sul tuo viso loro due stanno ancora insieme
Ti ha distrutto l'amore
È il mio stesso veleno
26 lettere ed ancora non ci chiamiamo
È un dolore di lusso il tuo
Scritto di inchiostro nero che
Getti sopra i vetri se non ti piace
Ciò che vedi
Non preoccuparti, amore mio
Esisti tu esisto solo io
Ci rinnegano, ci lapidano
E noi con quelle pietre
Costruiremo una parete
Nella buona cattiva sorte
Io l'amerò, l'amerò fino alla morte
Nella buona cattiva sorte
Io l'amerò, l'amerò fino alla morte
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, fino a che
Non finirà
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, finirà
Fino alla morte, finirà
E ora baciami forte
Tra i dipinti al museo
Mentre urli "sei cambiato"
E io rispondo "non è vero"
È un amore di lusso il mio
Scritto pure di lacrime
E dall'ossessione per il sapore del dolore
Tu vuoi scegliere per mestiere
Di diventare il mio carceriere
Non capisco qual è il trucco
Ma capisco qual è il piano
Controllare da lontano
Nella buona cattiva sorte
Io l'amerò, l'amerò fino alla morte
Nella buona cattiva sorte
Io l'amerò, l'amerò fino alla morte
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, fino a che
Non finirà
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte finirà
Baciami, fino a quando vuoi
Baciami, come l'avessimo inventato noi
Prendi me, con ogni mia ferita
Prendi me, come per tutta la vita
Nella buona cattiva sorte
Io l'amerò, l'amerò fino alla morte
Nella buona cattiva sorte
Io l'amerò, l'amerò fino alla morte
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, fino a che
Non finirà
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte, fino a che
Fino alla morte finirà

Paroliers : Tiziano Ferro / Giordana Angi / Emanuele Dabbono

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Tiziano Ferro, #Buona (cattiva) sorte, #Gaetano Morbioli, #2019

Repost1

Publié le 18 Juin 2019

Il y a de plus en plus de chauffeurs de taxis voleurs et escrocs. Quel manifeste merveilleux pour n'utiliser que Uber dans la capitale belge. Des contrôles sont une nécessité !

Un modus operandi de fraude bien connu par la police. la technique de fraude est connue depuis 2017 et a déjà fait au moins dix victimes. Le profil des victimes est souvent similaire: elles sont généralement ivres, sous l'influence de drogues ou très fatiguées.

Selon RTL, Dylan, un jeune citoyen bruxellois de 26 ans, a décidé de prendre un taxi après une soirée en ville. Une fois à destination, le conducteur Dylan remet le terminal de paiement, mais sans indiquer de montant. Sans regarder, Dylan entre son code et renvoie l'appareil.

Mais à ce moment-là, le conducteur parvient à remplacer la carte bancaire de Dylan inaperçue par une carte anonyme de la même banque. Le conducteur est maintenant en possession non seulement de la carte de Dylan, mais également de son code. Dylan rentre chez lui sans s'en rendre compte.

N'oubliez jamais de bien noter le numéro d'identification du taxi que vous prenez. Pour déposer plainte, il suffit de contacter le numéro gratuit 0800/94.001 ou encore se renre sur le site www.bruxellesmobilite.irisnet.be. 

Vous pouvez-également vous adresser au commissariat de police le plus proche. 

 

Attention aux arnaques de certains chauffeurs de taxi  bruxellois - Dylan, un client  se fait dépouiller de 4 500 euros

Le chauffeur est tenu de vous donner le ticket de l'imprimante (et non un ticket manuscrit) correspondant à votre course une fois celle-ci terminée. Ce ticket reprend le numéro du taxi, le prix de la course et toute une série de renseignements utiles en cas de plainte ou d'objet perdu.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Bruxelles, #Taxis, #2019, #Actualités

Repost0

Publié le 16 Juin 2019

Le groupe nous présente cette fois une chanson qui parle de pardon et de la libération ressentie après celle-ci, même lorsqu'il existe des raisons de ne pas pardonner. Ils nous parlent de nos démons intérieurs qu'il vaut mieux abandonner et de la paix que l'on ressent lorsque l'on réalise que cela peut être la meilleure décision.

Last Night in Orient - LNO ©

¿Ves? Todo empieza por un motivo
Hay guerras que se libran solo
Y en esta me toca volver
Allí donde solía tener un padre
Donde jugaba a ser cantante
En una habitación con vistas a un gran centro comercial
Voy a liberarme
Voy a dejar de odiarte
Voy a pensar que la culpa no fue tuya y perdonarte
¿Ves? Nunca nada es casualidad
Todos tienen una misión
Pero no lo supe encajar
Corrí contra todas las voces roncas
Contra todos los buenos hijos
Y los hijos que vendrán
Voy a liberarme
Voy a dejar de odiarte
Voy a pensar que la culpa no fue tuya y perdonarte
Voy a prender fuego
A todos los recuerdos
Voy a matar los demonios que se enredan en mi pelo
Volveré con más cordura
Más sereno y con arrugas
Pasearé por el colegio
Esta vez sin tener miedo
Volveré para enseñarte
Que al final hice algo bueno
Con todas tus frases hechas
Con todos tus golpes secos
Voy a liberarme
Voy a dejar de odiarte
Voy a pensar que la culpa no fue tuya y perdonarte
Voy a prender fuego
A todos los recuerdos
Voy a matar los demonios que se enredan en mi pelo
En mi pelo
En mi pelo

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Miss Caffeina, #Reina, #musiques espagnoles, #2019

Repost0