capitalisme

Publié le 9 Août 2021

Des chansons populaires ont été composées en langue aymara, et même le genre hip-hop a trouvé un adhérent comme Abraham Bojorquez dont les paroles de ses chansons évoquent la fierté des peuples autochtones, critiquent le capitalisme et le néolibéralisme et exigent un changement social radical. Il est aussi animateur de l’émission phare de la radio Wayne Tambo. Il a également partagé la scène avec de nombreux musiciens tels que Manu Chau

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 9 Août 2021

Le chef suprême de la Corée du Nord ne veut pas que les phénomènes culturels de la Corée du Sud impactent ses habitants en « promouvant les idéologies du capitalisme ». L'un des mouvements de culture pop les plus puissants du 21e siècle est sans aucun doute la K-pop, la musique interprétée par des chanteurs et des groupes sud-coréens. BTS, Black Pink ou Super Junior sont quelques-uns des projets les plus marquants de ce phénomène culturel.

En Corée du Nord, ceux qui écoutent ou sont en possession de musique étrangère, principalement de la K-pop, risquent jusqu'à 15 ans de réclusion dans des camps de travail. Chanter « dans le style sud-coréen » est passible de deux ans de travaux forcés. De plus, selon le journal The Daily NK, il existe tout un plan pour empêcher les gens de se teindre les cheveux en couleurs, de porter des piercings ou de porter des vêtements comme des jeans. 

Le niveau de censure en Corée du Nord est tel que quiconque ne s'inscrira pas devant la télévision, la radio, l'ordinateur ou le téléphone portable devant la République populaire sera puni. Dans certains cas, la sanction peut aller jusqu'à la peine de mort.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #K-pop, #Kim Jong-un, #Capitalisme, #Corée du Nord, #Politique

Repost0

Publié le 1 Juillet 2021

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Rap, #Capitalisme, #Illuminazi 666, #Rockin' Squat, #Chanson française, #Politique, #Religion, #Hip-hop

Repost0