musiques espagnoles

Publié le 3 Novembre 2008

María Jiménez Gallego (née à Séville en 1950) est une célébrissime chanteuse espagnole, réputée pour son extravagance. Elle reste pourtant méconnue en France.

Ses chansons et ses spectacles sont très populaires en Espagne. Sa carrière débute dans des tablaos comme Las Brujas parrainée par La Pipa, durant les premières années suivant le franquisme.

En 1976, elle édite son premier album, contenant des rumbas, des tangos, des bulerías, des boléros, des rancheras avec des arrangements du guitariste Paco Cepero et des baladas de Silvio Rodríguez, Lolita de la Colina ou Amancio Prada. Puis elle édite Sensación et plusieurs  compilations qui ont fait la joie de son public.

Sa carrière artistique est relancée grâce à sa collaboration dans la chanson La lista de la compra du groupe "La cabra mecánica" (la chèvre mécanique) et au disque Donde más duele, avec des chanson de Joaquín Sabina

Elle était mariée avec l'acteur Pepe Sancho. Ils ont eu un fils, Alejandro, et fille, María del Rocío, morte dans un accident de la route.

Ses avis sur la presse people et le piratage sont assez controversés. Elle a publié sa biographie et est apparue dans divers film et séries télévisées comme Todos los hombres son iguales. Elle présente également le programme Bienaventurados de Canal Sur.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient

Publié dans #María Jiménez, #musiques espagnoles

Repost0

Publié le 4 Août 2008

Conchita Panadés est une chanteuse lyrique soprano espagnole née en 1908 à Manille et morte à Barcelone en 1981.

Elle voit le jour aux Philippines au sein d'une famille d'origine catalane baignant dans le milieu du théâtre. De retour à Barcelone, elle commence des études avec Marta Martí.

Elle commence sa carrière comme chanteuse de zarzuela au Teatro Tívoli de Barcelone, et connaît un fulgurant succès auprès du public, ce qui lui vaut une tournée artistique en Amérique du Sud.

À son retour, Conchita Panadés chante avec le ténor Miguel Fleta avec qui elle forme un couple d'opéra dans l'immédiate avant-guerre civile espagnole. Elle tenait régulièrement le rôle de Carmen de Bizet.

Pendant la Guerre Civile (1936-39), elle participe à de multiples représentations d'opéra et de zarzuela au Teatro del Líceo (appellé à cette époque Teatro Nacional de Cataluña), organisé par le gouvernement de la jeune république.

En avril 1937, elle épousa Julián Sansinenea, qui commandait un bataillon de Basques. Il a été abattu dans le camp de concentration d'Albatera peu après la fin de la guerre, laissant Conchita veuve.

25 ans après son décès, elle est remise à l'honneur dans l'enregistrement sonore du générique (édition phonographique) du film de Pedro Almodóvar, Volver, sur une bande originale de Alberto Iglesias, où elle est remarquée par une voix saisissante, accrocheuse au timbre voilé.

Voir les commentaires

Repost0

Publié le 15 Juin 2008

Raffaella Roberta Pelloni (née à Bologna le 18 juin 1943), mieux connue sous le nom de Raffaella Carrà est une chanteuse, actrice et présentatrice italienne qui figure parmi les personnalités musicales les plus importantes du monde du spectacle italo-espagnol. Elle est considérée comme "La Diva italiana" par excellence et n'hésite pas à mettre les hommes en paillettes dans ses shows ! Elle devient célèbre grâce à et son rôle dans le film  Le colonel Von Ryan en 1965 avec Frank Sinatra.
Raffaella_carra_e_frank_sinatra_in_il_colonnello_von_ryan_.jpg

A partir des années 1970, sa popularité atteint son summum avec de la musique légère et devient une icône de la culture pop de la culture gay, surtout en Italie, Espagne et Argentine.

Aujourd'hui encore, il ne se passe pas une soirée en Italie sans que son titre "tanti auguri" ne passe ou soit même repris en choeur par les jeunes.

On se souvient d'elle dans une émission de la RAI dans les années 1980 avec Pronto, Raffaella et dans "Hola Raffaella" sur la TVE où elle appelait les gens chez eux au hasard, un peu comme la valise sur RTL, et il fallait répondre "Hola Raffaella" quand on décrochait  le combiné de téléphone pour gagner...

 

En 2005, Raffaella Carrá continue à faire des apparitions à la télévision sudaméricaine, et présente divers programmes dans son pays natal.

François Ozon dans le film Gouttes d'eau sur pierres brûlantes utilise la version allemande d'une de la chanson A far l'amore comincia tu qu'elle a également chanté en français (Puisque tu l'aimes, dis le lui) et en espagnol. La version allemande est Tanze samba mit mir chantée par l'artiste allemand Tony Holiday

n20087727981_692220_7704.jpg
Discographie 

Albums 
  • Raffaella (1970)
  • Raffaella Carrà (1971)
  • Raffaella... Senzarespiro (1972)
  • Scatola a Sorpresa (1973)
  • Milleluci (1974)
  • Felicità tà tà (1974)
  • Forte Forte Forte (1976)
  • Fiesta (1977)
  • Raffaella (1978)
  • Applauso (1979)
  • Mi Spendo Tutto (1980)
  • Raffaella Carrà 82 (1982)
  • Fatalità (1983)
  • Bolero (1984)
  • Fidati (1985)
  • Curiosità (1986)
  • Raffaella (1988)
  • Inviato Speciale (1990)
  • Raffaella Carrà (1991)
  • Hola Raffaella (1993)
  • Carramba che Rumba (1996)
  • Fiesta/I Grandi Successi (1999)
  • Raffica - raccolta - 2 CD + 1 DVD (2007)
  • Raffica - Balletti & duetti - raccolta - 2 CD + 1 DVD (2008)
 
 

 

Texte que l'auteur à rédigé pour Wikipedia  qui n'a pas respecté le contrat .

Voir les commentaires

Rédigé par Mario Scolas

Publié dans #musiques espagnoles

Repost0